Dr. Jean-François HENRY - Chirurgie plastique et esthétique
Chambéry - Savoie

Docteur Henry
accueil médecine esthétique

Médecine esthétique

La médecine esthétique fait partie de l’arsenal thérapeutique d’un chirurgien plasticien aussi bien dans le domaine de l’esthétique que de la reconstruction.

Elle est souvent associée aux actes de chirurgie soit pour traiter d’autres disgrâces esthétiques soit pour parfaire leurs résultats.

Habituellement, les techniques utilisées sont plus douces que la chirurgie permettant une reprise immédiate de l’activité professionnelle, l'éviction sociale est souvent minime voire nulle.

Elle permet de retarder et d’atténuer les premiers effets du vieillissement grâce à un entretien régulier.

Dans certaines conditions, la médecine esthétique peut être très utile chez certaines femmes qui refusent tout geste chirurgical soit par crainte du résultat, soit pour une contre indication opératoire ou anesthésique, soit parce qu'elles ne peuvent pas s'arrêter professionnellement, soit parce que le temps d’une chirurgie du rajeunissement n’est pas encore arrivé.

La médecine esthétique doit faire appel à des méthodes et à l’utilisation de produits qui ont fait la preuve de leur efficacité et de leur très bonne tolérance.

Cette activité médicale concerne :

Le traitement des lèvres minces, des rides et des sillons du visage par comblement avec des injections d’acide hyaluronique (Juvederm Ultra®…)

Le traitement de la contracture des muscles responsables des rides d’expression par des injections de toxine botulique (Vistabel®, Azzalure®, Bocouture®) essentiellement sur le front, la glabelle et la patte d’oie.

La restauration de certains volumes du visage par des injections de produits volumateurs (Voluma®, Radiesse® …).

Une revitalisation de la peau avec le mésolift.

Le traitement des petites ridules et le coup d’éclat de la peau avec l’utilisation de certains peelings.

Le traitement des rides et de l'ourlet de la lèvre, des sillons nasogéniens et de la glabelle, le traitement des cernes et la projection des pommettes par la micro-lipostructure.